ArcheoRoma / Événements / « Van Gogh. Chefs-d’œuvre du musée Kröller-Müller » au Palais Bonaparte

« Van Gogh. Chefs-d’œuvre du musée Kröller-Müller » au Palais Bonaparte

8 octobre - 26 mars 2023

Van Gogh : "Autoportrait" (1887) (détail)
Van Gogh : "Autoportrait" (1887) (détail)

Le Palazzo Bonaparte de la Renaissance, sur la Piazza Venezia, accueille l’exposition la plus attendue de l’année, consacrée à l’un des plus grands artistes du XIXe siècle, avec des chefs-d’œuvre de Van Gogh provenant du musée Kröller-Müller. La vie de l’artiste néerlandais le plus célèbre du monde est racontée à travers ses peintures et dessins les plus importants.

À l’occasion du 170e anniversaire de la naissance du peintre, le musée d’État d’Otterlo, aux Pays-Bas, prête 50 œuvres exceptionnelles, dont le célèbre Autoportrait (huile sur carton, 32,8×24 cm) peint en 1887.

Les œuvres du musée Kröller-Müller constituent la pièce maîtresse de l’exposition organisée par Maria Teresa Benedetti et Francesca Villanti. La collectionneuse d’art allemande Helene Kröller Müller, ainsi que son mari Anton, ont acquis une quarantaine de chefs-d’œuvre que Vincent van Gogh a créés au cours de sa courte et troublée vie entre 1907 et 1939.

Le corpus, qui s’est retrouvé plus tard au musée d’Otterlo, témoigne de toute la parabole expressive de l’artiste circonscrite à la courte période de dix ans due à l’épilogue tragique. La description chronologique de l’exposition événement regorge de témoignages biographiques et de références aux cycles et aux lieux où le peintre a vécu et travaillé : de la ville néerlandaise de Zundert où l’artiste est né et a passé la première partie de sa vie, au Borinage où Vincent a passé deux ans dans cette région belge riche en mines de charbon en tant que pasteur évangéliste, à son séjour à Paris, à celui d’Arles, à Saint-Rémy-de-Provence, où il a rencontré son inéluctable destin.

Les travaux

Malgré une histoire humaine et artistique marquée par la tragédie, Van Gogh a peint une série de chefs-d’œuvre bouleversants, accompagnant ses œuvres d’écrits hautement spirituels (les célèbres « Lettres » à son frère Theo van Gogh), créant un style original et exclusif qui l’a couronné parmi les plus grands génies universels de l’histoire de l’art moderne.

Parmi les œuvres exposées dans les salles du Palazzo Bonaparte figurent les peintures à l’huile du Semeur, 1888, de l’Amoureux (portrait du lieutenant Milliet), 1888, des Pins au coucher du soleil, 1889, de la Nature morte avec une assiette d’oignons, 1889, de la Gerbe sous un ciel nuageux, 1890, ainsi que le célèbre Autoportrait sur fond bleu avec des touches de vert déjà mentionné (l’une des plus de quarante peintures réalisées du vivant de Vincent).

Le couronnement de l’exposition est constitué par les remarquables dessins à la craie noire et les œuvres sur papier rarement vues dans un musée néerlandais, notamment Peasant Girl Gleaning et Women Carrying Coal Sacks in the Snow, 1882.

L’exposition se termine par un certain nombre de toiles de la dernière période dramatique passée à l’hôpital psychiatrique de Saint-Rémy-de-Provence (1889-1890), dont Vieil homme désespéré (Aux portes de l’éternité), 1890.

Heures d’ouverture

Du lundi au vendredi de 9 h à 19 h ; samedi et dimanche de 9 h à 21 h.

Ouvertures spéciales :
Mardi 1er novembre 9 h – 21 h ; jeudi 8 décembre 9 h – 21 h ; samedi 24 décembre 9 h – 16 h ; dimanche 25 décembre 16 h – 21 h ; lundi 26 décembre 9 h – 21 h Samedi 31 décembre 9 h – 16 h ; dimanche 1er janvier 16 h – 21 h ; vendredi 6 janvier 9 h – 21 h.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Vos avis et vos commentaires

Partagez votre expérience personnelle avec la communauté ArcheoRoma, en indiquant sur une valeur de 1 à 5 étoiles, combien vous recommandez "« Van Gogh. Chefs-d’œuvre du musée Kröller-Müller » au Palais Bonaparte"

0 0 votes
Vote
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Événements similaires

Tous les événements